Le pain batbout, késako ? Si tu aimes la cuisine marocaine, tu connais certainement ce pain rond que tu peux garnir au gré de tes envies, à la façon d’un sandwich. Voilà une bonne alternative au burger pour voyager de l’autre côté de la Méditerranée ! Facile à préparer, il accompagne aussi bien un délicieux tajine que l’incontournable thé à la menthe. Avec nos recettes détaillées, tu pourras en profiter sans modération.

Plusieurs noms pour une recette délicieuse et facile à faire

Savais-tu que le batbout est très répandu dans tout le Maghreb et pas seulement au Maroc ? Mais ce petit pain au levain cuit à la poêle n’a pas le même nom selon son pays d’adoption. En Algérie, on l’appelle le matlouh. En Tunisie, on parle de kesra.

La taille varie également d’un pays à l’autre. La version algérienne est plus grande que le batbout marocain. Qu’importe la recette, la saveur de ce pain dévoile toute la générosité de la cuisine nord-africaine.

Pour la petite histoire, il s’agit d’un pain d’origine berbère. Ces nomades du désert, à travers leurs voyages successifs, ont rapidement popularisé la recette à travers le Maghreb. La simplicité de sa préparation a sûrement participé au succès de ce petit pain.

Ce qu’il y a de génial avec le batbout, c’est que tu peux en manger quand tu veux (inutile de tomber dans les grandes traditions !) : pour le petit-déjeuner, le goûter, le brunch dominical en famille… D’ailleurs, il rappelle un peu le naan ou encore le pain pita que l’on consomme avec toutes sortes de préparations à la viande ou végétariennes. Au Maroc, on en mange surtout chaque soir du mois sacré, à l’heure du ftour.

Batbout nature : la recette de base du célèbre petit pain marocain

Pas besoin d’être un as en cuisine ni un boulanger aguerri pour se lancer dans la confection du pain batbout ! Tout ce qu’il te faut, c’est de bons ingrédients et un peu d’huile de coude.

Voici la liste des courses pour préparer de succulents batbouts pour 6 personnes (ou pour toi seulement si tu es d’humeur particulièrement gourmande) :

  • 250 grammes de semoule fine : pour cet ingrédient, choisis-en la plus fine possible pour apporter de la légèreté à la préparation.
  • 100 grammes de farine : nous conseillons du T45, mais le T55 convient également.
  • 1 cuillérée à soupe de levure boulangère déshydratée : c’est mieux d’utiliser de la levure fraîche, mais comme c’est plus difficile à trouver et à conserver, on n’en tiendra pas rigueur. La recette est censée être facile, n’est-ce pas ?
  • 2 grosses pincées de sel : à ne surtout pas oublier sinon tes petits pains marocains seront trop fades.1 verre d’eau : de l’eau tiède de préférence pour favoriser la pousse de la pâte.

La préparation pas à pas

  1. Verse la semoule et la farine dans un bol.
  2. Ajoutes-y par le sel et la levure.
  3. Fais un puits au milieu et verses-y le verre d’eau délicatement. Ça prend généralement une dizaine de minutes.
  4. Mélange le tout et pétris jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et bien homogène. Si tu as un pétrin, tu n’auras pas à faire d’effort.
  5. Prends la boule de pâte, couvre-la avec un torchon humide pendant 15 à 20 minutes pour laisser pousser.
  6. Lorsque la pâte a gonflé, étale-le avec un rouleau pour avoir une épaisseur de 1 cm environ. Découpe ensuite les futurs batbouts avec un emporte-pièce, pas trop grand pour faire de petits pains typiquement marocains.
  7. Dispose les pâtons ainsi découpés sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé et laisse-les pousser 10 à 15 minutes de plus. Sois patient ! Cette étape est nécessaire pour avoir un pain léger en bouche.
  8. Pour cuire la pâte, fais chauffer une poêle anti adhésive et déposes-y les batbouts. Règle le réchaud sur feu doux et retourne chaque pain régulièrement pour une cuisson homogène. Pas de téléphone ou de zapping durant la cuisson, sinon tu risques bien de brûler l’une des faces de tes petits pains marocains.

Cuisson du batbout : à la poêle, au four ou au thermomix ?

Pour cuire les batbouts à la manière des Marocains, utilise la poêle, c’est plus rapide et la couleur est chatoyante.

Pour la cuisson des batbouts au four, il faudra prévoir 50 minutes à thermostat 7 (210 °C). La couleur n’est pas aussi séduisante qu’à la poêle et la forme est plus arrondie, mais c’est toujours aussi bon.

Le batbout au Thermomix a l’avantage d’être d’une grande facilité. Il suffit de mettre tous les ingrédients dans le bol et lancer le programme. Lorsque la pâte est prête, on procède aux mêmes étapes qu’avec la cuisson à la poêle (tu regardes la recette de base à partir du point 5).

Ce qui est bien avec le pain batbout, c’est que tu n’auras pas besoin d’utiliser de la matière grasse. Ce sont déjà quelques calories en moins !

Des idées de farces pour enrichir la saveur du pain batbout

On mange volontiers les pains batbouts sans rien, sa saveur nature est un doux rappel des paysages exotiques de l’Atlas ou des côtes marocaines. Tu peux également les déguster avec du miel ou de la confiture en accompagnement du thé à la menthe.

Pour une explosion de saveurs en bouche, laisse-toi tenter par le batbout farci. Les idées de farces sont aussi longues qu’un grand livre de recettes. Parmi les classiques, on retrouve :

  • la viande hachée aux légumes,
  • la viande hachée aux épinards,
  • le poulet épicé,
  • le thon.

Tu pourras t’inspirer de la cuisine de ta localité pour garnir ton pain marocain. Tu pourras ainsi faire un mélange poulet/champignon ou encore thon/œufs durs/olives noires.

Lors des lendemains de fêtes, n’hésite pas à récupérer le reste de la dinde pour en faire une délicieuse farce. Un bon fromage fondant et légèrement corsé fera aussi le bonheur de tes amis et ta famille.

N’oublie surtout pas les épices au moment de préparer ta farce si tu veux mettre l’accent sur le caractère oriental de ta cuisine. Et pour une bouchée qui décoiffe, ajoutes-y de la harissa.

Après avoir découvert la recette du pain batbout, tu te surprendras à vouloir le décliner de mille et une manières. On ne te donne pas tort puisque chaque bouchée est une véritable invitation au voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page